Liens commerciaux

0
Vingt-cinq membres de la communauté Twa se sont rendus lundi dernier dans la localité bantou de Lwanza dans le territoire de Pweto (Haut-Katanga) pour promouvoir la cohabitation pacifique.

Sur place, ils ont eu une brève séance de travail avec le chef de la localité de Lwanza, qui a ensuite apaisé la population prise de panique, a rapporté à Radio Okapi mercredi l’administrateur du territoire de Pweto, Lumbwe Derby. D’après lui, les Twa étaient porteurs d’un message de paix et ont assuré leurs interlocuteurs de leur volonté de promouvoir la cohabitation pacifique entre communautés de la région.

A la suite de cette initiative des Twa, plusieurs bantous ayant fui l’insécurité en brousse ont commencé depuis mardi à regagner leurs villages, a indiqué M. Lumbwe.

Il a promis de poursuivre la sensibilisation à la cohabitation pacifique avec les membres de la communauté Twa dans les villages ciblés par la milice proche des pygmées.

Depuis plusieurs années, les Twa et les Lubas (Bantous) vivent à couteaux tirés dans certains territoires de l’ex-Katanga notamment à cause des conflits fonciers.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top