Liens commerciaux

0

(Kinshasa, le 7 mars 2018) – Comme prévu, les Représentants du secteur minier ont échangé pendant plusieurs heures avec le Président de la République, Joseph Kabila au sujet du nouveau code minier qui devra être promulgué dans les jours qui viennent.
Il était question de clarifier certains aspects de ce nouveau code, notamment la problématique de 10% telle qu’adopté récemment par les deux chambres du Parlement.

Malgré plusieurs heures des échanges, les informations en notre possession renseignent que le Chef de l’Etat n’a pas cédé à la pression de ces puissances minières et de ce fait, la loi sera adopté incessamment.

Le Communiqué relatif à cette réunion souligne que les Représentants du secteur minier ont soulevé quelques inquiétudes susceptibles d’affecter leurs opérateurs sur terrain. En réponse, le Président de la République a assuré les opérateurs miniers qu’ils sont des partenaires économiques de la République Démocratique du Congo et que leurs préoccupations seront prises en compte à travers un dialogue constructif avec le gouvernement après la promulgation de la nouvelle loi minière en vue de trouver un terrain d’entente sur les problèmes spécifiques soulevés à la suite de l’abrogation de l’ancienne loi.

Donc, ils rentrent sans trouver satisfaction car la loi sera adoptée.



DEPECHE.CD

LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top