Liens commerciaux

0
Les choses semblent s’accélérer du côté des soutiens à la candidature plusieurs fois annoncée à la magistrature suprême de l’ancien gouverneur de l’ex-Katanga démembré, Moïse Katumbi. Cela malgré les données en présence qui semblent, peut-être par la volonté d’une partie de la classe politique, ne pas jouer en sa faveur. Moise Katumbi insiste qu’il demeure candidat à la présidentielle. Un forcing impressionnant s’exerce de la part de la plateforme électorale nouvellement créée “ENSEMBLE” et dont le maître-mot demeure “Katumbi ou rien”. Une façon d’imposer une réalité dont les contours demeurent les plus improbables et dont la configuration demeure la chasse gardée d’un pouvoir décidé à jouer le metteur en scène de l’épisode élections avec un casting pour le moins contrôlé. De son côté, Moïse Katumbi, ne semble pas céder. En leader organisateur, il gère son personnel. Nominations et affectations des membres au sein de sa structure électorale, l’ex-gouverneur prépare déjà son cabinet. Une configuration de la prochaine équipe gouvernementale pour lequel l’homme d’affaires, ex-PPRD veut faire preuve d’ouverture. L’improbable candidature Le chemin reste encore long et parsemé d’embûches pour Moïse Katumbi. Il le sait. Il sait qu’il devra lutter pour avoir le droit de se ranger dans la bataille finale. Condamné à 3 ans de prison ferme dans le dossier de spoliation d’un bien privé, l’ex-gouverneur se sait non-partant. Au centre interdiocésain, les Évêques de la CENCO ont pourtant réussi à obtenir que son cas soit inscrit dans la liste de ceux dits emblématiques et dont l’Etat congolais s’est engagé à apporter des réponses concrètes dans le cadre de la décrispation du climat politique. Probablement à cause des attentes multiples et des pressions incessantes de l’opinion nationale et internationale en faveur du respect des engagements pris dans l’accord de la Saint-Sylvestre, le pouvoir, décidé à barrer définitivement la route à Moïse Katumbi, a lancé le dossier de la nationalité italienne acquise l’année 2000 par le concerné et auquel il a renoncé l’an dernier. Un autre dossier est en passe de miner la participation de Katumbi à la présidentielle. C’est celle dite “des mercenaires”. Dans ce dossier complexe, les dernières informations font état d’une contradiction entre les services de renseignement et la justice au sujet de la chronologie des faits. Dossier jugé le moins crédible au sein de l’opinion, mais pris très au sérieux dans le chef des autorités congolaises. Reviendra, reviendra pas? La volonté d’être candidat et challenger direct de la MP exprimée, Katumbi devra lutter. Une première victoire sera pour lui déjà de revenir au pays en homme libre. Au sein de l’opinion, les avis sont partagés. Une frange pense que Katumbi devrait accepter de passer par l’épreuve du feu en assumant sa position de condamné. La prison, si elle arrivait, serait, selon elle, la meilleure façon d’accentuer la pression du monde sur le gouvernement congolais. Toujours selon cette frange, Katumbi n’aurait pas dû sortir du pays. En le faisant, il a simplement donner au pouvoir les moyens de l’empêcher à tout prix d’y retourner. Il serait donc tombé dans le piège. Une autre frange pense que Katumbi reviendra en homme libre à cause des pressions internationales sur le pouvoir de Kinshasa. Selon elle, le pouvoir tente par tous les moyens de se défaire des injonctions occidentales en voulant un processus électoral totalement financé par lui. Ce qui semble moins évident dans la mesure où le pays fait face à une crise économique persistante. Aussi, à temps voulu, dit-on, les partenaires extérieurs imposeront leurs volontés dont le retour de l’ex-gouverneur. En tout état de cause, Moïse Katumbi devra faire face à son destin dans ce feuilleton à suspens un peu comme dans la série à succès “24 heures chrono” où chaque épisode fait monter l’adrénaline et ou la course contre la montre rend chaque minute vitale. L’autorité morale de “ENSEMBLE” devrait jouer le bon rôle s’il veut avoir toutes ses chances. À ce stade, la partie semble bien loin d’être gagnée.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top