Liens commerciaux

Emission Kiosque du 23 Avril 2018 avec Mike Mukebayi et Serge Kabongo : Katumbi veut chasser Kabila par les armes !

0
Le secrétaire général de la plateforme “Ensemble”, Delly Sessanga a critiqué la réaction du vice-premier ministre des affaires étrangères, She Okitundu en lien avec les fonds mobilisés le 13 février dernier au cours de la conférence des donateurs en faveur de la crise humanitaire en RDC. Le vice-premier ministre des affaires étrangères, She Okitundu avait indiqué que le gouvernement congolais est “disposé à participer à l’actionnement” de 528 millions de dollars collectés. “Les propos de She Okitundu signent l’apogée d’un régime décadent, incapable de protéger son peuple, inconscient des souffrances du congolais porté par le lucre contre le bonheur du peuple. Ils révulsent la conscience universelle. Tout ce que le congolais ne veut plus voir, c’est un gouvernement estropié, illégitime, approximatif”, a déclaré le député de l’opposition Delly Sessanga. Pour lui, le gouvernement n’avait aucune raison de boycotter les assises de Genève compte tenu du degré de la crise au pays. “Rien que le drame vécu au Kasaï, justifie à lui seul une mobilisation. Quand je vois ce qui se passe au Nord-Kivu, dans l’Ituri, au Haut Katanga, nos populations ont droit à l’assistance d’où qu’elle vienne”, a-t-il dit. Léonard She Okitundu avait justifié la nécessité du gouvernement congolais de participer à l’actionnement de fonds par sa qualité du “représentant légitime du peuple congolais”. “Les fonds ont été mobilisés. Maintenant, on doit associer le gouvernement de la RDC pour actionner cette aide. Sinon, nous allons tirer les conséquences”, avait-t-il dit dans une interview exclusive à ACTUALITE.CD.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top