Liens commerciaux

0
Mgr Gérard Mulumba, représentant de la famille biologique, quant aux négociations autour de l’organisation des obsèques d’Étienne Tshisekedi, affirme que la date pour le rapatriement de la dépouille de l’illustre disparu devrait dépendre de la durée des travaux d’aménagement de l’espace prévu pour l’enterrement.

L’accord conclu ce samedi 21 avril entre le gouvernement et la famille confirme l’inhumation du “Sphinx de Limete” dans la concession familiale de la commune de la N’sele tel que proposé quelques mois auparavant.

« Une date ne se décide pas comme ça en l’air. Il faut voir l’avancement des travaux préparatoires du terrain où on va inhumer le défunt.On ne va pas donner cela avant, les travaux n’ont pas encore commencé. Et nous espérons que d’ici une semaine ça peut commencer et alors on verra. Ça dépendra des gens qui vont travailler. C’est à eux de nous dire combien de temps ça va prendre. Le pays a des problèmes mais nous pensons que nous trouverons de l’argent”, a dit Mgr Gérard Mulumba dans une interview exclusive ce samedi à ACTUALITE.CD

Le gouvernement, la famille biologique d’Étienne Tshisekedi et l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) ont signé ce samedi 21 avril 2018 un accord pour l’organisation des obsèques du président de ce parti, décédé le 1er février 2017 à Bruxelles.

Selon l’accord, La dépouille d’Étienne Tshisekedi sera exposée au Palais du Peuple pour recueillement et hommages, pendant deux jours. Il sera ensuite inhumé dans une concession familiale dans la commune de la N’sele.

Stanys Bujakera Tshiamala
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top