Liens commerciaux

0





À travers un communiqué conjoint MLC, UNC, UDPS, CNB et ENSEMBLE, lu ce mercredi 11 avril 2018 au siège national du Mouvement pour la Libération du Congo, l'opposition dans son ensemble insiste sur les mesures correctives à prendre pour garantir la crédibilité du processus électoral.

Elle dénonce les statistiques des électeurs récemment présentées par la CENI, qu'elle qualifie d'incorrectes.


Face aux dérives dues aux opérations de nettoyage et de consolidation du fichier électoral, l'opposition politique congolaise dans son ensemble exige l'audit du dit fichier et du serveur central.

Prenant acte de la position officielle du Gouvernement Sud-coréenne et de la commission électorale Sud-coréenne, qui relèvent le risque des fraudes liées à l'utilisation de la machine à voter, l'opposition politique congolaise réaffirme son rejet de cette machine à tricher et invite le Procureur Général de la République à ouvrir une information judiciaire afin de clarifier l'opinion sur le vrai coût de cette machine.




LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top