Liens commerciaux

0
Moise Katumbi commente la double réunion de Troïka des chefs d’États et des gouvernements membres de la SADC à laquelle le président Congolais Joseph Kabila a pris part le 24 avril à Luanda.

Moise Katumbi accuse Kabila d’avoir profité de cette réunion pour nourrir la SADC des faux espoirs sur la tenue effective des élections en RDC auxquelles il n’a pas droit de se présenter.

«En 2016, il devrait organiser les élections, il ne les a pas fait. En 2017, il ne les a pas organisé. Et à Luanda il est allé mentir qu’il allait organiser les élections, voyons voir. C’est un manque de respect vis-à-vis de ses homologues. Mais j’espère que cette fois-ci, il n’y aura pas de raison. Parce que je sais qu’il est en train de réfléchir comment il va retarder les élections (…)», a déclaré l’ancien gouverneur de Katanga qui séjourne au Rwanda où il a participé à la cérémonie de remise du prix Mo Ibrahim.

A l’issue de la double réunion de Troïka des chefs d’États et des gouvernements à Luanda, la SADC avait décidé de renoncer à sa décision de dépêcher un envoyé spécial en RDC notamment pour le suivi de l’évolution du processus électoral. Une position saluée par la majorité présidentielle qui a parlé d’une preuve cinglante de la reconnaissance méritée des efforts des autorités congolaises en faveur du processus électoral.

Will Cleas Nlemvo

LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top