Liens commerciaux

0
a décision du gouvernement congolais de ne pas participer à la conférence des donateurs de Genève n’a pas fini de susciter la polémique.

Cette fois, c’est le Cardinal Monsengwo qui a dit son désaccord par raport à la position du pouvoir en place à Kinshasa. Pour le cardinal, la position est claire : « on ne peut pas refuser une aide quand on a les mains vides. » Dans le foulée de cette prise de position, le Cardinal Monsengwo promet de « tout faire » pour que les déplacés et toutes celles et tous ceux qui se retrouvent dans le « besoin humanitaire » puissent bénéficier de l’aide qui sera donnée lors de la conférence de Genève et ce quelle que soit la position du gouvernement congolais.

afrique.lalibre.be
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top