Liens commerciaux

0
Un sous-officier a été tué lors des échanges des tirs entre les militaires de l’armée congolaise (FARDC) la nuit du dimanche 23 avril en ville de Beni (Nord-Kivu). Selon la société civile locale, les faits se sont déroulés au quartier Bel Air, dans la commune Rwenzori où un militaire a tiré à bout portant sur un sous-Lieutenant de l’armée qui interdisait à ses paires de tracasser la population. “Un militaire qui interdisait à ses collègues de tracasser la population a été tué par son frère d’arme. Des tirs s’en sont suivis lorsque l’on poursuivait l’auteur du meurtre. La population a fui de cette zone vers le centre ville croyant qu’il s’agit de l’attaque des ADF”, a expliqué Gilbert Kambale, président de la société civile de Beni. Le porte-parole de l’opération Sokola 1, le Capitaine Mak Hazukay affirme qu’il s’agit d’un militaire ivre qui a tué son compagnon d’arme. Pour l’heure, la situation est redevenue calme.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top