Liens commerciaux

0
Plusieurs fois repoussées, les obsèques de l’activiste Rossy Mukendi auront finalement lieu du 18 au 19 mai 2018. La levée de la dépouille de la morgue intervient ce vendredi 18 mai et elle sera exposée à la salle de l’Association des Anciens Élèves des Écoles des Frères Chrétiennes(ASSANEF), dans la commune de Lingwala. L’enterrement interviendra samedi 19 mai.

Cette information confirmée par le collectif des avocats de la famille de l’activiste tué le 25 février dernier a mobilisé les mouvements citoyens et ONG de défense des droits de l’homme. C’est le cas de la LUCHA dont un des militants, Jean Pierre Mulumba soutient que Rossy Mukendi incarne une jeunesse qui s’oppose à la confiscation de son avenir. «La lucha rend un vibrant hommage au vaillant Rossy Mukendi pour avoir payé de sa vie en faveur de la noblesse de notre lutte qui a pour objectif: l’avènement d’un Congo Nouveau, un Congo où la loi sera le thermomètre de tous les citoyens. Rossy, incarne cette jeunesse qui a dit non à la confiscation de son avenir par un groupe d’individus qui ne jure que par le maintien au pouvoir d’un Monsieur à qui la constitution a interdit de se représenter pour un troisième mandat. Nous disons paix à l’âme de notre frère, digne fils de la République », a-t-il déclaré à Alternance.CD.



Selon les avocats de la famille de l’auteur de la célèbre phrase «le peuple gagne toujours», un procès se tiendra au tribunal militaire garnison de Matete et tous les membres de sa famille peuvent se constituer partie civile.Le combat pour faire la lumière sur les auteurs de l’assassinat de ce jeune homme froidement abbatu par balle alors qu’il participait à un culte organisé par le Comité Laïc de Coordination (CLC) est loin de s’arrêter.

JPK
alternance
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top