Liens commerciaux

0

La Chine reste ce bon ami sur lequel la RDC peut compter à tout moment. Le ministre de la Santé publique, Dr Oly Ilunga, a réceptionné, mercredi 16 mai à Kinshasa, de l’ambassadeur de Chine en RDC, Wang Tongqing, un lot important de médicaments, don du gouvernement chinois, pour lutter contre la maladie à virus Ebola qui s’est déclarée le 8 mai courant dans le grand Equateur. La cérémonie a eu lieu en marge de la décoration des membres de la 17ème Mission médicale chinoise (MMC), arrivés fin mandat après deux années de bons et loyaux services en RDC. Dix-huit membres de l’équipe médicale chinoise ont reçu, à cette occasion, des mains du ministre Oly Ilunga et de l’ambassadeur Wang leurs diplômes d’honneur. Selon le ministre de la Santé, l’épidémie qui sévit actuellement dans le grand Equateur, particulièrement à Bikoro, est grave,précisant que le lot de médicaments offerts par le gouvernement chinois va aider le personnel soignant à se protéger afin de continuer à travailler sans prendre de risque. Dr Oly Ilunga a salué la qualité de la coopération entre la RDC et la Chine, particulièrement dans le secteur médical, soulignant qu’à tous les moments difficiles traversés par la RDC notamment lors des épidémies de fièvre jaune, de choléra ou d’Ebola, la Chine a toujours manifesté son soutien. Le ministre de la Santé a également loué la qualité de prestation des membres de la MMC au point que trois sentiments l’animent au moment où cette mission doit quitter la RDC. Ces sentiments sont : le respect pour la qualité des soins administrés à la population fréquentant l’hôpital de l’Amitié sino congolaise, la satisfaction d’avoir contribué à la réduction de la mortalité maternelle et infantile au sein de cette institution hospitalière et l’humilité pour leur esprit d’équipe, de probité et d’intégrité. PLUS DE 10.000 PATIENTS SOIGNES EN PLUS DE CONSULTATIONS GRATUITES L’ambassadeur de Chine en RDC, Wang Tongqing, a remercié, d’une part, le ministre Oly Ilunga pour sa présence à cette double cérémonie et, d’autre part, les membres de la 17ème MMC pour leur apport dans le secteur de la santé en RDC où, durant deux ans, ils ont soigné plus de 10.000 patients et organisé des consultations gratuites à travers le pays. Le diplomate chinois a apprécié les efforts conjugués au niveau de la coopération bilatérale dans l’intérêt des deux peuples et dont la 17ème MMC est le symbole d’une longue collaboration qui a débuté en 1973. Il a annoncé, à l’occasion, l’arrivée prochaine de la 18ème MMC, souhaitant que cette coopération demeure fructueuse et éternelle. Le chef de la Mission médicale chinoise, Wang Junhui, a confié que les 18 membres de son équipe ont assuré avec compétence leur prestation médicale en RDC, dans les domaines de la médecine interne, chirurgie, gynécologie, pédiatrie, stomatologie... Selon Wang Junhui, les membres de son équipe ont également assuré la formation sous forme d’enseignements cliniques et des conférences académiques à un groupe de travailleurs médicaux de haut niveau en diffusant des techniques médicales avancées et des méthodes de traitement médicales chinoises. Le médecin directeur de l’hôpital de l’Amitié sino- congolaise de Ndjili, le Dr Kampanga Darabu, a lui aussi salué le travail accompli par les médecins chinois. Leurs prestations, a-t-il souligné, sont caractérisées par un climat d’entente, d’écoute mutuelle, d’assurance avec leurs confrères congolais. Le médecin directeur a indiqué qu’actuellement, les efforts sont focalisés sur le maintien du niveau de son institution hospitalière afin de permettre à la population congolaise de bénéficier de soins de qualité.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top