Liens commerciaux

0





Le déficit de fourniture du courant électrique continue d’impacter négativement sur l’audience de la télévision (aussi bien classique que payante) en RDC, documente le cabinet Target SARL dans un rapport publié ce mois. « Les Congolais ont essentiellement l’habitude de suivre les médias à domicile. Un peu plus d’un congolais sur 4 consulte internet dans un véhicule/taxi ; Un congolais sur 10 regarde la télévision dans les lieux publics (bars, restaurants,). Cela arrive souvent lorsqu’il y a coupure d’électricité et qu’il faille suivre un programme important à la télévision (matchs de football), indique Target dans sa deuxième édition de l’étude sur « l’audience des médias en RDC ». Pour ce travail, le cabinet s’est basé sur les opinions d’échantillon de 1400 personnes dont 700 hommes et 700 femmes, représentatif de la population congolaise âgée de 18 à 65 ans et plus. Cette représentativité de l’échantillon est assurée par la méthode des quotas appliqués aux variables suivantes : sexe, âge, occupation et ville de résidence, précise Target. « Le souci de s’informer sur l’évolution de la situation politique pousse bon nombre de Congolais à se reporter sur la radio dont l’utilisation ne dépend pas que du courant électrique. Ce qui explique la hausse d’audience de la radio qui progresse de 11% entre 2017 et 2018 pour se hisser à 72% contre 48% (-3%) pour la télévision et 9% (-4%) pour les chaines câblées », ajoute le cabinet. Lire la suite sur DESKECO.COM
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top