Liens commerciaux

0





Au Congo-Brazzaville, le verdict dans le procès du général Jean-Marie Michel MOKOKO, ancien candidat à la présidentielle de 2016, a été condamné ce vendredi soir par la cour d'appel de Brazzaville à 20 ans de prison ferme.



 Même peine pour ses sept coaccusés. Le général Mokoko a été reconnu coupable d'atteinte à la sûreté intérieure et de détention illégale d'armes et munitions de guerre.


 Il dispose de trois jours pour se pourvoir en Cassation. Ses avocats dénoncent un verdict illégal.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top