Liens commerciaux

0
Le président de la Commission électorale nationale indépendante, Corneille Nangaa s’est entretenu hier mardi 5 juin, à Kinshasa, avec l’envoyé spécial du Secrétaire Général des Nations-Unies dans la Région des Grands Lacs sur l’évolution du processus électoral en République Démocratique du Congo.

Au sortir de cette audience de plus d’une heure, l’envoyé spécial des Nations Unies se dit rassuré sur l’état d’avancement du processus électoral au pays. Pour lui, les Nations Unies sont dans l’accompagnement de ce processus. " Il faut donc être au côté de la CENI, surtout pendant cette période où la Commission Electorale Nationale Indépendante s’apprête à recevoir les candidatures pour les scrutins du 23 décembre ", a-t-il dit.
Saïd Djinnit rassure également que les Nations Unies ont comme objectif ’’accompagner toutes les parties prenantes au processus électoral en République Démocratique du Congo en vue de consolider la paix, la démocratie au lendemain des élections apaisées et surtout transparentes
Auparavant, Corneille NANGAA a expliqué avec détail l’évolution du processus électoral en République Démocratique du Congo en retraçant le chemin déjà parcouru et les étapes à venir. Particulièrement, la plus imminente est la convocation de l’électorat avec son corollaire de l’ouverture des Bureaux de Réception et Traitement des Candidatures (BRTC).
Pour la CENI, le calendrier électoral est respecté scrupuleusement. L’organe de gestion des élections travaille pour l’organisation des élections transparentes, crédibles et apaisées le 23 décembre 2018.
La Machine à voter a été également présentée à l’envoyé spécial au cours de cette rencontre’’. MOLINA
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top