Liens commerciaux

0
Le Département d’État américain a annoncé jeudi 21 juin dernier, avoir pris des nouvelles sanctions à l’endroit des quelques dirigeants congolais.

Il leur est reproché leur implication dans des actes importants de corruption liés au processus électoral en RDC ainsi que des violations des droits de l’Homme.

Par conséquent, le Département annonce avoir pris des mesures pour empêcher leur entrée aux États-Unis.

“Dans le cas où le secrétaire d’État possède des informations crédibles selon lesquelles des responsables étrangers ont été impliqués dans des cas importants de corruption ou des violations graves de droits de l’Homme, ces personnes sont interdites de séjour aux États-Unis”, a indiqué le Département d’État à travers un communiqué de presse.

Ces mesures sont un signal fort dans la lutte contre la corruption, renchérit ledit communiqué.

“Les mesures prises aujourd’hui envoient un signal fort que le gouvernement des États-Unis s’engage à lutter contre la corruption, à soutenir des élections crédibles conduisant au premier transfert du pouvoir pacifique et démocratique en RDC et à amener les personnes responsables d’actes importants de corruption et de violations grave des droits de l’homme, à répondre de leur acte”, conclu le communiqué.

Pour des raisons diplomatiques la liste ne sera pas publiée. Les concernés seront notifiés quand ils voudront se rendre aux USA.

Pour le Département d’État américain, seule l’organisation des élections crédibles et transparentes en décembre 2018, dans lesquelles les congolais seront libres d’exprimer leurs points de vues, garantira un avenir plus paisible et prospère en RDC et dans la région.

Rappelons que ces nouvelles sanctions américaines interviennent seulement 2 jours après que les États-Unis aient claqué la porte du Conseil des Droits de l’Homme de l’ONU pour plusieurs raisons notamment, la présence de la RDC qui, ne mériterait pas d’y être membre, selon les USA.

Tout laisse désormais à croire que les relations entre les États-Unis et la RDC se détériorent progressivement.

(Ci-dessous, le communiqué du Département d’État américain)Jephté Kitsita
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top