Liens commerciaux

0
Mort calciné dans un incendie qui a réduit en cendres sa maison à Goma (Nord-Kivu), dans la nuit de samedi à dimanche 10 juin 2018, Luc Nkulula militant du mouvement Lutte pour le changement (LUCHA) va être inhumé ce jeudi 14 juin au cimetière Makao, en territoire de Nyiragongo. La levée du corps de la morgue de l’hôpital provincial du Nord-Kivu a eu lieu ce matin, le cortège funèbre s’est en suite dirigé vers la grande salle du collège Mwanga, dans la ville de Goma où plusieurs jeunes militants et autres personnalités lui rendent hommage. Un culte est prévu en sa mémoire, avant l’inhumation au cimetière moderne de Makao, dans le territoire de Nyiragongo. Pendant ce temps, plusieurs hommages lui sont également rendus à travers les réseaux sociaux. «Luc Nkulula était un des plus actifs militants du mouvement citoyen la Lucha», reconnait le député Sam Bokolombe avant d’indiquer qu’une « urgente et sérieuse enquête s’impose, car ses proches suspecteraient une piste criminelle». Même son cloche du côté du président de la Dynamique de l’opposition, Martin Fayulu. « L’enquête ouverte pour élucider les circonstances de la mort de notre combattant de la liberté, Luc Nkulula, doit être sérieuse et non une mascarade. Ns ne pouvons pas continuer à perdre nos fleurons. En les tuant tous, qui vont amener le Congo à la liberté et à la prospérité? », a-t-il déclaré.

www.touteheure.com
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top