Liens commerciaux

0
La RDC produit actuellement environ 30.000 tonnes de cacao par an contre 2 millions pour la Côte d’Ivoire, a dit Emmanuel Rwakagara, président du comité organisateur du Forum Expo Café-Cacao qui se tient au Fleuve Congo Hôtel à Kinshasa du 18 au 20 juin 2018.

Pourtant, pour la culture du cacao, la RDC dispose d’une surface cultivable six fois supérieure à celle de la côte d’Ivoire, premier producteur et exportateur mondial de cacao. Aussi, 16 de ses 26 provinces possèdent des terres propices à cette culture.

Il a également regretté que la RDC soit passé de 300 producteurs à environ 20 producteurs, installés pour la plupart dans l’Est du pays, Emmanuel Rwakagara.

« La redynamisation de la filière café-cacao devrait impacter 6 millions de ménages en milieu rural », a dit Emmanuel Rwakagara.

Dans une interview à la Libre Belgique, l’économiste et agronome, Baudouin Michel affirmait en février 2018 que la RDC a l’occasion de reprendre sa place parmi les plus grands producteurs africains.

« Le miracle ivoirien du cacao, qui a fait de la Côte-d’Ivoire le premier producteur du monde avec 45% du marché mondial, est basé sur des plants venus du centre de recherche agronomique de Yangambi qui était, jusqu’à la rébellion des Simbas, en 1964, le plus grand centre de recherche en agronomie tropicale du monde », avait-il déclaré.

Baudouin Michel enseigne à la faculté d’agronomie de Gembloux (Université de Liège, Belgique) et à l’ERAIFT (RDC). Il est aussi planteur de café dans les Kivu et, à ce titre, président de l’African Fine Coffees Association pour la République démocratique du Congo.

Premier producteur mondial, la Côte d’Ivoire est aujourd’hui talonnée par le Ghana qui produit environ 700000 tonnes par an.deskeco.com
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

.
 
Top