Liens commerciaux

0


Deux officiers des Forces armées de la RDC ont été tués dans une attaque ciblée d’une position militaire située à Ruzirantaka en territoire de Masisi par des hommes armés non identifiés, samedi 16 juin la nuit. Selon les sources locales, le major Ombeni et son collaborateur, un lieutenant dont le nom n’a pas été indiqué, ont été tués alors qu’ils rentraient à leur position de Ruzirantaka.




Des bandits armés ont attaqué cette position tenue par des soldats du 2è Bataillon basé à Murambi, du régiment-cadre de Bweremana, près de Ngungu. Les deux officiers sont les seules victimes de cette attaque.

Les responsables militaires dans la région sont pour l’instant restés injoignable.

Les corps des victimes sont gardés dans un centre de santé de la place, alors qu’une certaine psychose s’est emparée de la population locale.

En septembre 2017, la police de Ruzirantaka avait été attaquée à son siège local. Les assaillants avaient alors emporté deux armes.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

.
 
Top