Liens commerciaux

0
Le Conseil Exécutif de l’Union Africaine s’est ouvert ce jeudi 2018 en Mauritanie. Une réunion de deux jours qui réunit les ministres des Affaires étrangères du continent.

Le président de la Commission de l’UA qui a donné le go de ces travaux a profité de l’occasion pour faire savoir ses priorités, notamment la lutte contre la corruption et les réformes de l’UA.

“L’Afrique perd 50 milliards de dollars par an du fait des flux illicites”, s’est inquiété Moussa Faki Mahamat.

Il prône une gestion exemplaire des finances de l’UA, fondée selon lui, sur la reddition des comptes des plus transparentes.

Par rapport à la situation qui prévaut en RDC, M. Faki a signifié l’urgence d’organiser les élections cette année.

“Rien n’est plus urgent que la tenue d’élections paisibles, libres, transparentes et inclusives en RDC à la fin de cette année”, a-t-il fait savoir. Avant d’évoquer également le processus de réconciliation en République Centrafricaine.

Jephté Kitsita
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top