Liens commerciaux

0
Jennifer Haskell, la Chargée d’Affaires de l’ambassade des USA, a souligné l’importance du rôle de la population dans l’avènement du changement en RDC.

« Ce changement n’est pas uniquement la responsabilité du gouvernement, mais aussi du peuple. Oui, l’engagement du pouvoir, à travers la préparation et la mise en œuvre des élections crédibles cette année reste essentiel. Mais cela ne suffira pas. Le changement doit venir aussi d’en bas. Cela signifie que chaque électeur congolais doit s’engager à se rendre aux urnes pour voter le vingt-trois décembre prochain. Et pour cette pièce du puzzle, je vous regarde tous. En vous regardant, je suis inspirée par les leaders talentueux que vous êtes et je vous vois dans tous les secteurs de la société, notamment du monde académique, de la culture, des affaires, de la société civile, du gouvernement, et de la politique. Et je sais qu’il y a beaucoup, beaucoup plus comme vous à travers cette grande nation », a-t-elle déclaré à l’occasion de la célébration de la fête nationale américaine à Kinshasa célébrée à Kinshasa le 27 juin 2018.

Elle dit souhaiter que les acteurs congolais se mettent ensemble pour relever les défis de la démocratie et du développement.

« Les Etats-Unis vous soutiennent pour que vous puissiez mettre en commun vos immenses talents pour prouver ensemble — au monde tout entier — que le Congo peut et veut avancer pour construire une démocratie forte et prospère, tirer profit des ressources incomparables de ce pays – non seulement des ressources naturelles, mais avant tout et surtout du talentueux et imbattable peuple congolais – au profit de tout un chacun. Les Etats-Unis sont disposés de vous accompagner vers une telle réussite — et nous savons qu’elle aboutira », a-t-elle ajouté.

Jennifer Haskell, chargée d’affaires à l’ambassade des États-Unis à Kinshasa, a émis le souhait de voir s’opérer en décembre de cette année, le premier transfert pacifique et crédible du pouvoir en RDC. Elle a insisté sur la responsabilité de l’actuel président à ce propos.

« Le Président Kabila peut devenir un héros dans l’histoire congolaise, s’il façonne, en décembre de cette année, le premier transfert pacifique, crédible et démocratique du pouvoir de son pays », a t-elle également déclaré.

actualité.cd
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top