Liens commerciaux

0
L’entreprise britannique de contenus sportifs Opta Sports a qualifié la Coupe du Monde de 2018 en Russie de meilleure de toute l’Histoire.

Le statisticien du football d’Opta Sports, Duncan Alexander, a confié à la BBC que leMondial 2018 en Russie était devenu le meilleur de toute l’Histoire en termes de chiffres.

Lors du tournoi en Russie, de nombreux buts décisifs ont été marqués dans les arrêts de jeu.
« Lors de la Coupe du Monde en Russie, neuf buts décisifs ont été inscrits dans les arrêts de jeu. C’est plus que pendant les tournois entre 1998 et 2014 additionnés. Les buts marqués lors des dernières secondes restent toujours dans la mémoire des supporters et ajoutent du drame à la compétition », a signalé Duncan Alexander.
Il a également relevé que Kylian Mbappé,19 ans, était devenu la star du tournoi.
« Tout le monde s’attendait au face-à-face entre Cristiano Ronaldo et Lionel Messi, mais le Portugal et l’Argentine n’ont pas joué en finale. La révélation principale du tournoi est, sans aucun doute, Mbappé, qui est le plus jeune footballeur de toute l’Histoire, après Pelé, à avoir joué une finale de Coupe du Monde. L’attaquant brésilien légendaire était très bon, mais le tournoi russe a présenté au monde du football une nouvelle étoile », a poursuivi l’expert.
Selon lui, l’élimination de l’Allemagne, championne du monde de 2014, en phase de groupes est la sensation majeure du tournoi.
« Le Mondial a offert une multitude de sensations, dont la principale est la performance de l’équipe allemande. Sa malchance est inédite : en termes de tirs cadrés (72), elle n’a été dépassée que par cinq sélections dont quatre ont joué quatre tours de plus que l’équipe de Joachim Löw.Manuel Neuer est l’unique gardien à avoir participé à deux attaques de son équipe et à avoir commis une erreur décisive lors du match contre la Corée du Sud », a constaté l’expert.
À son avis, l’assistance vidéo à l’arbitrage (VAR) a fait ses preuves pendant le tournoi.
« Un seul match du tournoi s’est achevé sur un score de 0 à 0, du jamais vu depuis 1954. La VAR a fortement aidé les arbitres à repérer les fautes dans la surface de réparation. 43% des buts ont été marqués sur coup franc, le meilleur résultat depuis 1966 », a communiqué Duncan Alexander.
Les matches de la Coupe du Monde se sont déroulés entre le 14 juin et le 15 juillet dans 12 stades de 11 villes russes. Sputniknews
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top