Liens commerciaux

0
Le Mouvement Libéral (ML), parti cher à Thomas Luhaka, s’est enrichi de nouveaux membres. Le samedi 28 juillet, des sociétaires de la plateforme "Rassemblement des Jeunes Acquis à la Paix (RAJAP)" jusqu’alors l’était une des branches spécialisées pour la mobilisation au sein de l’Udps/Tshisekedi, ont adhéré au ML. La cérémonie a eu lieu le samedi au siège du parti, sur le boulevard Triomphal dans la commune de Kasa-Vubu, en présence du Secrétaire général du ML, Jean de Dieu Massamba et d’autres hauts cadres du parti.

Le président de la Ligue des jeunes du ML, Deve Bamona, a rassuré les nouveaux venus de leur place au sein du parti. Il a à l’occasion appelé les jeunes à prendre conscience de leur rôle, car ils sont l’avenir de la RD Congo. "Tout ce qui est jeune n’est pas spécialement désordre, mais peut aussi bien être facteur d’ordre", a-t-il dit.
Justifiant leur "mariage" avec le parti de Thomas Luhaka, le président du RAJAP, Carlos Kalonji, a fait savoir que le Mouvement Liberal est une formation qui compte dans le paysage politique du pays. Le ML, selon Carlos Kalonji, est bien implanté, respectueux de la géopolitique et doté d’une vision politique réaliste. "Nous avons estimé que pour avancer davantage sur la scène politique, nous devrions nous mêler au ML qui, actuellement, est parmi les mieux installés en RDC" fait-il savoir. "Par notre adhésion au ML, nous venons de divorcer avec ceux qui voulait nous prendre en otage" a-t-il dit tout en precisant que desormais leur nouvelle adresse est au siège du ML.
Le Rassemblement des Jeunes Acquis à la Paix entend apporter au ML sa pierre à la construction du pays. En luttant contre les antivaleurs, promouvant l’emploi des jeunes dans la paix. "Nous devons déraciner les antivaleurs qui ont miné le pays depuis son accession à l’indépendance".
Le président du RAJAP explique également que c’est "la vision et la capacité à gérer de l’autorité morale de ce parti" qui les a poussés à intégrer le ML. "Un parti le mieux installé, avec un bon leadership et une liberté d’expression assurée", commente-t-il. Et de déclarer : "qu’ils nous considèrent maintenant comme un des leurs".
Des propos appréciés à leur juste valeur par le SG Jean de Dieu Massamba. "S’ils reconnaissent en nous un modèle, nous ne pouvons qu’en être flattés", a-t-il indiqué.
Le porte-parole du Mouvement Libéral, Gustave Kalenga a retracé, brièvement, l’historique du parti, en précisant qu’il est né des entrailles du MLC. Et, qu’aujourd’hui, avec l’initiateur Thomas Luhaka, le ML est bien un nouveau vent politique qui a vu le jour. "Nous ne faisons pas l’opposition pour le plaisir. Mais bien pour prendre le pouvoir et améliorer le bien-être du Congolais. Et c’est dans cette optique que nous irons, tous azimuts, vers les échéances électorales avec en tête, Thomas Luhaka’’, a-t-il indiqué à l’assistance.
L’autre temps de cette cérémonie a été la remise symbolique des insignes du parti et cartes des membres aux nouveaux adhérents. Didier KEBONGO
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top