Liens commerciaux

0
Antonio Guterres, secrétaire général de l’ONU, pourrait effectuer une visite en RDC en juillet 2018. C’est ce qu’avait laissé entendre Leila Zerrougui, cheffe de la MONUSCO, le 30 mai au cours d’une conférence de presse à Kinshasa. Selon les sources diplomatiques, cette visite devrait être couplée avec celle du président de la commission de l’Union Africaine, Moussa Faki, et devrait intervenir à la deuxième semaine du mois.

D’après RFI, ce rendez-vous a été renvoyé à une date ultérieure : Joseph Kabila n’étant pas disponible.

« Il est d’abord question d’une visite en avril, puis en juin et finalement en juillet de lundi à mercredi prochain. Trois réunions de préparation ont lieu cette semaine. Les hôtels sont réservés et vérifiés », explique la radio française ajoutant qu’un nouveau rendez-vous pourrait être pris au mois d’août.

Le Secrétaire Général de l’ONU se montre très intéressé par la crise congolaise. Le 7 mai dernier, il avait appelé les autorités congolaises à lever l’interdiction des manifestations publiques dans la perspective d’élections « crédibles et inclusives », en décembre 2018.

Au début du mois de juin, Léonard She Okitundu, vice-premier ministre, ministre des Affaires Etrangères et de l’Intégration Régionale, avait transmis, le message qualifié de spécial de Joseph Kabila à António Guterres.
actualite.cd
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top