Liens commerciaux

0
TEXTE :

Déclaration politique du Président national de l’APARECO, Mr  Honoré Ngbanda, sur la prétendue participation de l’APARECO au Front Commun pour le Congo

L’opinion tant nationale qu’internationale a suivi avec stupéfaction l’une des plus honteuse et humiliante mise en scène montée par l’ancien officier des services de renseignement du Front patriotique rwandais de Paul Kagamé, et qui est connu aujourd’hui sous le pseudonyme de Joseph Kabila.

Cet imposteur rwandais, traqué aujourd’hui de toute part pour quitter la haute direction du régime d’occupation qu’il dirige depuis 18 ans, aguiché par le gout du miel qu’il a trouvé au Congo, n’a pas trouvé mieux que de recourir à la médiocrité d’une certaine classe politique congolaise, mendiante et corruptible à souhait, pour échafauder un semblant de plateforme politique composé des ramassis de politicards congolais qui ont pour mission de réclamer aux yeux du  monde, et cela au nom du peuple congolais, la continuité d’un régime d’occupation politique et militaire qui a à son actif plus de 12 millions de congolais décimés dans les conditions les plus barbares.

En inventant le prétendu « Front Commun pour le Congo » (FCC en sigle), le but poursuivi par les experts du Tutsi-power qui œuvrent pour le maintien de «Kabila» au pouvoir est de recourir aux mêmes subterfuges qu’ils avaient utilisés en 1996 en créant de toutes pièces le fameux AFDL de triste mémoire. En effet, la stratégie des agresseurs et occupants rwandais a toujours consisté à pousser au devant de la scène publique des marionnettes de la classe politique congolaise que j’appelle souvent des «chiens de Pavlov», avec pour mission de masquer la présence rwandaise dans le drame congolais. C’est ainsi que pour violer les textes de la fameuse constitution qu’ils ont eux-mêmes mise en place, et pour maintenir leur régime, «Kabila» et ses frères rwandais viennent une fois de plus de recourir à la médiocrité de la classe politique congolaise pour faire croire à la communauté internationale qu’au travers du FCC, c’est le peuple congolais, souverain primaire au dessus de la Constitution, qui réclame la continuité du régime d’occupation à travers un 3eet 4emandat de «Kabila» !

Et dans le souci d’embellir ce grossier mensonge, l’imposteur «Kabila» a poussé l’outrecuidance jusqu’à user de la fraude et du faux et usage de faux, en instrumentalisant des mendiants et opportunistes congolais  en provenance d’Europe pour inclure frauduleusement le nom de la plateforme que je dirige dans ce conglomérat de zigotos et de corrompus. Un ministre du gouvernement, qui ne mérite pas que je cite son nom, a péroré devant les micros de la presse en répétant plus d’une fois, je le cite : « Cette fois tous les congolais sont ensemble derrière « Kabila, même l’APARECO de monsieur Honoré Ngbanda est avec nous. Son représentant à Paris est avec nous ici !»

Bien que des hauts cadres de l’APARECO aient immédiatement réagi pour dénoncer cette escroquerie politique, j’ai reçu cependant des appels venant des milieux diplomatiques, et des congolais tant de l’intérieur que de la diaspora qui m’ont demandé avec insistance de lever personnellement toute confusion que cette supercherie a créée dans les esprits des gens qui croient et espèrent à l’intégrité de la noble lutte que mène la Résistance congolaise.

Plus d’une fois dans mes analyses et adresses, j’ai dit au peuple congolais que la source principale de sa misère aujourd’hui et l’obstacle majeur à sa libération, c’est sa propre classe politique ! Je vous ai dit dernièrement que l’heure de la vérité a sonné. Et voici que vous commencez maintenant à en voir des signes. Les politiciens congolais de la « kabilie » comme de l’opposition, sont tous des accompagnateurs du régime d’occupation en place. Tenez deux illustrations :

Le FCC qui vient d’être créé, ne l’a été que pour l’unité des Congolais autour de la personne exclusive de « Kabila » afin de le soutenir à violer la constitution et à se présenter aux élections présidentielles. Mais quant aux élections législatives et provinciales, l’unité dans le FCC disparait, comme par miracle, et les congolais peuvent s’entredéchirer comme des loups pour accéder à «la mangeoire»! Ceux qui survivront politiquement ce sera ceux qui accepteront l’humiliation de téter à la mamelle du Tutsi-power !
D’autre part, les leaders des partis politiques dits de l’opposition sont en train de rabâcher les oreilles des congolais avec des promesses qu’ils n’iront pas aux élections avec « Kabila » ni avec ses machines à voter….  Mais dans l’entre temps, tous ces leaders des partis politiques en commençant par l’UDPS ont déjà lancé le mot d’ordre à leurs bases de se lancer au processus des élections législatives et provinciales! Comme vous pouvez le constater, ils sont restés fidèles à leur méthode : le jour ils disent une chose au peuple, la nuit venue, ils font autre chose !
Le peuple congolais se trouve aujourd’hui devant un choix cornélien qui déterminera de son avenir. Et à ce sujet, j’aimerais lui rappeler les propos d’un grand défenseur de la liberté et de la paix dans l’histoire de l’humanité, Mahatma Gandhi, qui a dit, je le cite : «Aucun pays ne s’est jamais élevé sans être purifié au feu de la souffrance». Et devant ce choix cornélien entre la violence ou la lâcheté devant l’ennemi qui vous opprime, cet apôtre de la paix a dit, je le cite encore: «Là où il n’y a le choix qu’entre la lâcheté et la violence, je choisirai la violence.» Il ne s’agit donc pas de courber l’échine et de se débiner devant l’opprobre que nous imposent nos agresseurs en prétextant un amour platonique pour une paix fictive !

Le peuple congolais doit se préparer au sacrifice de lui-même s’il veut sortir du bourbier et stopper sa descente aux enfers ! L’heure de la vérité a sonné ! Et quelle que soit la longueur de la nuit, le jour finit toujours par se lever.

Ingeta !

Et que Dieu vous bénisse !

Paris , le 12 Juillet 2018

Honoré Ngbanda Nzambo Ko-Atumba

Président national de l’APARECO
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top