Liens commerciaux

0


Pas celles que veut organiser la CENI, « il faut d’abord qu’on définisse le contexte », a dit à TOP CONGO FM, Valentin Mubake (photo), avant que son parti dépose la liste de ses candidats aux prochains scrutins.

« Les elections servent à donner à la population le choix d’élire ses propres dirigeants, pour son bien-être et donc les élections ne peuvent pas servir à reconduire des médiocres ».

Pour Valentin Mubake, « les élections tel que définies dans les conditions actuelles », ne permettent pas d’élire les futurs vrais représentants du peuple.

Et de citer,
« La fameuse machine à voter »
le fichier « corrompu, que Nangaa maintient, les personnes sans empreintes digitales sont des personnes fictives ».




Sans dire formellement qu’il boycottera les élections sous leur forme actuelle, Valentin Mubake déclare « ne pas vouloir crédibiliser un processus vicié. Il faut d’abord que ce processus soit assaini ».
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top