Liens commerciaux

0

















Au total, la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) a déclaré 13 candidatures (dont deux femmes) inéligibles pour détention d’une nationale étrangère.

Endundo Evele Olivier, Endundo Bononge Jose, Baende Etafe Eliko Jean Claude, Kande Mupompa Alex, Bologna Bologna Patrick, Wamu Ataminia Henriette, Ngalula Mulamba Chantal, Otete Lokadi Doudou, Kangulumba Mbambi Mutanga Vincent, Matuku Memas Lambert, Mishiki Buhini Willy, Nkere Nkingi Ntanda, Isekemanga Nkeka Rene.

Contexte :

15 505 candidatures ont été reçues, 15202 ont été jugées recevables et 282 irrecevables.
A l’issue d’une nouvelle étape de contentieux électoral au niveau de la Cour constitutionnelle (du 25 août au 4 septembre 2018), une notification des arrêts sera transmise à la CENI par la Haute Cour.
Il sera ainsi rendu publiques, le 19 septembre 2018, deux décisions définitives reprenant les listes des candidats président de la République et députés nationaux.



LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top