Liens commerciaux

0

Des sources dans l’entourage de Patrick Bologna, ont rapporté à C-NEWS que le candidat ACO n’a pas seulement été invalidé à cause de sa nationalité italienne. L’homme serait en disgrâce avec la première Dame, Marie-Olive Lembe Kabila. 


Depuis un temps, Bologne n’était plus dans des bonnes grâces de la première Dame. Pour la petite histoire ! Olive Lembe Kabila avait fait de Bologna gestionnaire d’un de ses comptes bancaires, dans une banque en Afrique du Sud. Ce compte était approvisionné par des fonds venant de certaines entreprises publiques rd-congolaises, en vue d’appuyer l’épouse du chef de l’Etat sortant dans ses activités et actions envers la population…, puis pour quelques unes de ses affaires et besoins personnels. Il se raconte que Bologna aurait utilisé une bonne partie de cet argent sans en avertir au préalable, Olive Lembe. Kabila était même tenu au courant de cette affaire, à telle enseigne qu’il voulait punir Bologna de sa manière. Mais, Olive Lembe était intervenue pour calmer la colère de son mari. 



Ainsi, Kabila s’était calmé, mais avait par ailleurs promis de régler autrement les comptes à Bologna. D’où cette invalidation intervenue à la CENI. Déjà Kabila avait annoncé les couleurs, quand à l’occasion d’une séance de travail avait exigé à ce que la CENI tienne compte du respect de l’article 10 de la constitution concernant la nationalité rd-congolaise.





 Il avait exigé à la CENI son application stricte, insistant sur le fait que lui venait de respecter l’article 220. A cette étape des choses, tout le monde devrait aussi respecter l’ensemble du texte constitutionnel.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top