Liens commerciaux

0
Le Président de la République, Joseph Kabila Kabange, a regagné Kinshasa vendredi en début d’après-midi, au terme d’une visite de travail de 48 heures à Luanda, en Angola, sur invitation de son homologue angolais, Joao Manuel Goncalves Lourenço.
Au cours de son séjour en Angola, le Président de la République a eu des entretiens en tête-à-tête, d’environ une heure, avec son homologue angolais, sur des questions en rapport notamment avec l’état de coopération entre Kinshasa et Luanda, la sécurité le long de la frontière commune, l’économie et le développement.

Peu avant de quitter la capitale angolaise, le Président Joseph Kabila a visité les installations de la base logistique de la Sonangol Integrated Logistic Service (SONILS), une méga société mixte spécialisée dans la préparation de la logistique destinée aux industries pétrolières en offshore.

C’est le ministre angolais des transports, Ricardo De Abreu, qui a accueilli le Chef de l’Etat congolaise à son arrivée à la base logistique de cette entreprise.

Le Président de la République a ensuite été convié dans la salle des conférences de cette entreprise, ou il a été projeté des dispositifs sur le fonctionnement de SONILS, sous les explications détaillées de M. Helder De Sousa, directeur général de l’entreprise.

Aux cotés du Chef de l’Etat congolaise, on a noté la présence du Vice-premier ministre, ministre des Affaires étrangères, Léonard She Okitundu, du ministre de la Communications et médias, Mende Omalanga, du ministre de l’Energie, Ingele Ifoto, du conseiller principal du Chef de l’Etat au collège diplomatique, Bernabe Kikaya Bin Karubi, de l’ambassadeur itinérant Séraphin Ngwej et de l’ambassadeur de la RDC en Angola, Kazadi Nyembo.

La cérémonie s’est terminée par une visite motorisée d’environ 30 minutes des installations de la base logistique de SONILS, avant la signature par le chef de l’Etat dans le livre d’or de l’entreprise, la photo de famille et le cocktail.

Le Chef de l’Etat s’est ensuite rendu au musée de l’histoire militaire de l’Angola, ou il a visité l’arsenal militaire de guerre de l’indépendance de ce pays, les armes récupérées auprès des colons portugais, des véhicules et des avions de guerre ainsi que le discours prononcé à l’accession de l’indépendance.

De l’envoyé spécial de l’ACP, Jeannot LUSENGE
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top