Liens commerciaux

0


Au cours d’une conférence de presse tenue mardi 21 août dernier à Bruxelles, Moïse Katumbi s’est réjoui de la non candidature du Chef de l’État à la présidentielle du 23 décembre prochain.




« Je suis très heureux parce que le 3e faux penalty n’a pas été marqué », a indiqué le président de Ensemble pour le Changement.




S’agissant du mandat d’arrêt international lancé contre lui par les autorités congolaises, l’ancien gouverneur de l’ex-province du Katanga le qualifie de distraction.




« Je suis un homme de défi… Le mandat international, c’est de la distraction parce qu’ils ne savent pas comment organiser les élections. Ils veulent distraire la population pour dire que Moise Katumbi est arrêté », a fait savoir le président du TP Mazembe.






Au cours de la conférence de presse, Moïse Katumbi a promis de tout mettre en oeuvre pour rentrer au pays afin de déposer sa candidature à la présidentielle du 23 décembre 2018.
Jephté Kitsita
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top