Liens commerciaux

0
Lumumbiste Unifié « PALU » à l’issue de sa réunion extraordinaire tenue samedi 25 août dernier suite à l’invalidation de la candidature de son secrétaire général et chef du parti, a indiqué avoir pris acte de la décision de la CENI.

« Respectueux des lois et des institutions de la République, le Palu s’incline devant la loi et la décision de la Commission Électorale Nationale Indépendante, car il s’agit de la liste provisoire », a indiqué le bureau politique dans une déclaration faite quant à ce.

Mais le parti cher au patriarche Gizenga prévient qu’il ne va pas en rester là. L’institution compétente en la matière, sera saisie urgemment, précise-t-il.







« Toutefois, le Palu va en toute urgence saisir la Cour Constitutionnelle, en vue de faire valider la candidature de son secrétaire général et chef du parti », souligne le bureau politique.

Un appel au calme est lancé à cet effet aux militants du parti. Le bureau politique condamne en outre, les actes inciviques et de destruction méchante perpétrés par des personnes instrumentalisées par de vendeurs d’illusions.

« Aussi, le Palu ne laissera pas impunis les auteurs de ces troubles, étant donné que des poursuites judiciaires seront engagées à leur endroit », conclu cette déclaration signée par Antoine Gizenga.

Après l’annonce de l’invalidation des candidatures de Gizenga et Muzito, des militants du Palu avaient saccagé le bureau du parti à Gungu, territoire de la province du Kwilu.

Pour rappel, la candidature à la présidentielle du patriarche Antoine Gizenga a été déclarée irrecevable par la CENI samedi 25 août dernier, pour défaut de qualité du signataire des formulaires de mandat et d’investiture C5, C6, C7 et C8.

Jephté Kitsita
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top