Liens commerciaux

0
En mission évangélique à Kinshasa, la délégation du Conseil œcuménique des églises (COE) a visité hier, mardi 21 août, les chrétiens Kimbanguistes, membres de cette structure depuis le 16 aout 1969.

Un accueil chaleureux a été réservé aux membres du COE au cours d’un culte d’action de grâce au Centre d’accueil Kimbanguiste à Kasa-vubu. Le thème développé par le pasteur Masanza Gaspard est « l’unité dans la diversité ».
Un thème qui vient expliquer sans équivoque le sens de l’œcuménisme, au sein duquel se retrouvent plusieurs confessions religieuses de doctrines différentes, mais dont la croyance est essentiellement fondée sur la trinité, Dieu le père, le fils et le saint Esprit.








Pour l’orateur, il est difficile de rallier les concepts unité et diversité qui se bousculent. « Alors nous devons prendre ces notions non pas dans le sens de l’uniformité dans la diversité, mais plutôt dans celui de la complémentarité, c’est ça le cheval de bataille de l’œcuménisme. Et chez nous les Kimbanguistes, il y a des cantiques inspirées qui renforcent cette idée d’œuvrer tous dans l’unité pour la diversité », a-t-il dit.
Selon le pasteur Masanga, dans la diversité, on peut demeurer ensemble et se compléter. C’est l’image de l’unité et cela doit se caractériser par trois choses. A savoir : l’humilité, la douceur et l’amour.
Dans son commentaire, le représentant provincial de l’église Kimbanguiste, le Révérend Surbens Swalenge Bernard a, pour sa part, soutenu que la diversité renvoie à la spécificité de chaque église. « Chaque église a sa façon de confesser la doctrine du Christ et la manière de la comprendre. Nous, nous sommes une église chrétienne africaine. Nous confessons Dieu le père, le fils et le Saint esprit à la manière africaine. Donc, nous devons nous comprendre », fait-il remarquer.

ŒUVRER POUR LA PAIX ET LA JUSTICE PENDANT LA PERIODE ELECTORALE
Prenant la parole, le Révérend docteur O’lav, secrétaire Général du COE et chef de la délégation, a invité les Kimbanguistes à œuvrer pour la paix et la justice en ce temps particulier des élections.
« J’espère que vous allez vivre en paix, en justice et en renouvellement avec le peuple. Particulièrement en ce temps des élections parce que les églises doivent soutenir qu’il y ait des élections crédibles dans le pays. Nous sommes en train de prier pour la paix dans le monde, parce que nous sommes des bâtisseurs de la paix dans nos maisons, dans nos communautés et dans le monde. Ça c’est un appel spirituel de notre seigneur Jésus-Christ », a-t-il exhorté.
Hormis le secrétaire général du COE, la délégation était également composée du président de la Conférence des églises de toute l’Afrique (CETA), le Révérend Docteur Temple, du président de l’ECC (Eglise du Christ du Congo), le Révérend Docteur Bokundoa, ainsi que d’autres membres du COE et de la CETA.
MOLINA
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top