Liens commerciaux

0
Des jeunes se réclamant de la LUCHA ont manifesté ce jeudi 23 août 2018 à Kananga pour réclamer la démission du gouverneur du Kasaï central, Denis Kambayi, qu’ils accusent de mégestion. Accompagné notamment des conducteurs des motos, ils ont fait le tour de la ville encadrés par la police.

Ils ont été reçus par le gouverneur de la province et ont exprimé leurs demandes. Sur les pancartes brandies, on pouvait lire :

« La Lucha exige la démission du gouverneur Denis KAMBAYI. On en a assez de la mégestion. Les érosions partout, la Lucha exige la redevabilité ».







« En nous ayant laissé manifester, le gouverneur ne nous a pas fait une faveur mais il a respecté les lois et règlements de la République », a déclaré Joseph Bope, porte-parole du mouvement.

Un peu plus tôt, une dizaine d’autres jeunes conduits par Norbert Dibelayi, ancien chargé de communication de la Lucha /Kananga, ont également manifesté en soutien au gouverneur.

Ce groupe a marché jusque devant le quartier général de la Monusco à Kananga. Des slogans hostiles à la mission onusienne ont été scandés.

Sosthène KAMBIDI
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top