Liens commerciaux

0
Le président du Mouvement de Libération du Congo « MLC », Jean-Pierre Bemba Gombo, n’est pas resté indifférent suite aux tueries perpétrées le week-end dernier dans la ville de Beni au Nord-Kivu, par les rebelles ADF.

« Aux populations de la ville martyre de Beni, plusieurs fois meurtries à cause d’attaques récurrentes de forces étrangères pourtant bien identifiées, j’exprime toute ma compassion et adresse mes condoléances les plus attristées », a indiqué le sénateur congolais mardi 25 septembre via Twitter.

La nuit du samedi 22 au dimanche 23 septembre dernier, les rebelles ADF ont fait incursion dans la ville Beni, causant 18 morts parmi lesquels, 4 militaires et 14 civils, selon l’armée nationale.

Un drame qui a suscité colère, désolation et terreur tant au sein de la population de Beni que du reste du pays. Une marche d’étudiants organisée quant à ce, pour exprimer leur regret sur place lundi dernier, a été étouffée par les éléments de la police.

Jephté Kitsita
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top