Liens commerciaux

0

Les activités commerciales, scolaires…restent paralysées ce lundi 24 septembre 2018 sur toute l’étendue de la ville de Beni dans le Nord-Kivu.

Situation consécutive à la journée de deuil décrétée par la société civile pour compatir avec les familles qui ont été endeuillées lors des affrontements entre les éléments FARDC et rebelles ADF la nuit de samedi au dimanche où 19 personnes ont été tuées parmi lesquelles 4 militaires et 15 civils.

Écoles, magasins, marchés…sont vides jusqu’au moment de la rédaction de cet article. Pas de taxi moto, la circulation est timide dans la ville.

Dans plusieurs carrefours, des gens réunis en groupe discutent au tour de la même situation : « incursion à répétition des ADF en ville de Beni ».

Entre-temps, l’équipe de riposte contre Ebola vient de suspendre momentanément ses activités.

Lors d’un point de presse dimanche, le porte-parole des opérations sokola 1 dans la région, le capitaine Mak Hazukay, a confirmé le bilan de 18 morts arguant que l’armée fait face à une sorte de terrorisme à Beni.

Kapanza Son
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top