Liens commerciaux

0
Les membres du gouvernement, originaires de l'Equateur, ont reçu, le vendredi 31 août, Emmanuel Ramazani Shadary, candidat président du Front Commun pour le Congo (FCC), plateforme électorale du pouvoir.

Cette réception, qui a eu lieu au Kempinski Hôtel Fleuve Congo, dans la commune de Gombe, a été co-organisée, notamment par le président du sénat, Léon Kengo wa Dondo. Ce dernier s’était, pourtant, montré indécis, une semaine plutôt, à l’idée de soutenir le dauphin du président Joseph Kabila à la prochaine présidentielle.

«Je suis libre. J’attends que la CENI présente la liste des candidats à la présidentielle. Je ferai mon choix. Je dirai qui je vais soutenir à son temps», avait dit Kengo lors d’un entretien accordé à la RFI, le 20 août dernier.

Le vice-Premier ministre des Transports et des Voies de Communications, José Makila Sumanda, le ministre d’Etat au Commerce, Jean Lucien Busa, et le ministre des Petites et Moyennes Entreprises, Bienvenu Liyota, le 1er vice-président du sénat, Edouard Mokolo wa Mpombo, tous originaires du Grand Equateur et membres du FCC, ont promis à Emmanuel Ramazani Shadary “un soutien indéfectible” pour la présidentielle de décembre prochain.

Fonseca Mansianga
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top