Liens commerciaux

0
Joseph Kabila a rencontré Charles Michel, le Premier ministre belge, ce vendredi 28 septembre. L’entretien entre les deux hommes a duré environ 1h30'.

« J'ai constaté qu'il y avait de la volonté de maintenir un dialogue au plus haut niveau, un dialogue de qualité. Ça ne veut pas dire qu'on est d'accord sur tout, mais ça veut dire qu'il y a une volonté de mieux se comprendre. De réduire les dangers des incompréhensions et des malentendus », a dit le Premier ministre belge à nos confrères de RTBF.

Il a également souligné que « la volonté de pouvoir rester en contact étroit, au plus haut niveau » avec les autorités congolaises. Il a aussi affirmé que « le canal de contact a toujours été maintenu, y compris pendant les derniers mois, quand il y avait des difficultés diplomatiques entre les deux pays ».

Le gouvernement congolais avait décidé notamment de fermer la Maison Schengen (guichet unique d’octroi des visas pour l’espace Schengen) à Kinshasa et l’agence de coopération belge Enabel après que la Belgique a annoncé la révision de sa coopération en RDC.

Dans une récente interview accordée à ACTUALITE.CD, Lambert Mende, affirmait que son gouvernement recommande la levée des sanctions de l’Union Européenne contre 14 personnalités congolaises avant d’autoriser la Maison Schengen de rouvrir ses portes.

“Nous attendons que la Belgique puisse comprendre que nous sommes un Etat souverain puisque c'est elle qui a commencé à nous mettre sous un régime des sanctions. Elle va lever les sanctions prises contre la RDC pour des raisons qui ne sont en aucune manière justifiées”, avait dit le porte-parole du gouvernement congolais qui considère que ces sanctions ont été prises sous l’influence de la Belgique.

« On a eu un entretien qui était plutôt positif, très utile pour essayer d’avoir une bonne compréhension de part et d’autre de manière à envisager nos relations bilatérales. Je forme vraiment le vœu que cet entretien soit très utile que l’on puisse espérer des évolutions favorables sur nos relations entre l’Europe et l’Afrique dans les prochaines semaines, les prochains mois mais aussi sur le plan bilatéral. J’espère que l’on pourra enregistrer des progrès. Je crois que cet entretien, c’est mon sentiment en tout cas, a été plutôt utile, plutôt positif et devrait plutôt conduire, je l’espère, à pouvoir améliorer à l’avenir la compréhension entre la RDC et la Belgique et améliorer donc nos relations bilatérales dans l’intérêt de nos populations respectives », a expliqué à la presse Charles Michel, après sa rencontre avec le président Kabila, à New-York.

Vous pouvez écouter Charles Michel ici.

LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top