Liens commerciaux

0
Des sources proches de Félix Tshisekedi ont affirmé à C-NEWS, que l’UDPS ira aux élections du dimanche 23 décembre avec ou sans machine à voter. C’est ce qui explique l’absence de Félix Tshisekedi ou de son délégué à la déclaration de CPAS.


 A propos de l’absence de l’UDPS à la déclaration de CPAS, C-NEWS a appris que Félix Tshisekedi a tourné les autres candidats en bourrique. Il explique qu’il aurait donné procuration à son conseiller principal, l’abbé Théo Tshilumba, pour signer à sa place. Cependant, celui-ci n’a pas pointé présence à CPAS. Bien avant, le secrétaire général de l’UDPS, Jean-Marc Kabund refusait déjà de faire le déplacement de CPAS, fustigeant la présence des personnages obscurs comme Kin-Kiey Mulumba. En plus de cela, Kabund n’a pas apposé sa signature au bas de la lettre des opposants pour la marche du 26 octobre. 



L’UDPS ne trouvant donc pas l’intérêt de cette marche. En réalité, l’UDPS refuse de s’aligner aux côtés de ceux, qui veulent boycotter les élections ou les retardées. Après recoupement, l’UDPS est résolument engagée pour les élections du dimanche 23 décembre. 





«Pas question de permettre à Kabila de rebondir», vocifère-t-on à l’UDPS. Le candidat UDPS à Makala, Laurent Batumona l’a affirmé lors de son meeting : «avec ou sans machine à voter, l’UDPS sera bel et bien présente aux élections du 23 décembre».
C-NEWS
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top