Liens commerciaux

0
Dans l’engouement du meeting du samedi dernier à Kinshasa, et alors que tous les leaders de l’opposition se positionnaient contre la machine à voter au prochain scrutin, le leader de l’UPDS a pourtant fait une mention qui se détache.

Intervenant en lingala et en dernier, le leader du principal parti de l’opposition en RDC a surtout tenu à appelé à l’unité de l’opposition, très importante à ses yeux. Et pendant que les autres leaders s’insurgeaient tous contre les machines à voter imposées par la Commission électorale, Félix Tshisekedi a pourtant donné un avis bien plus évoluée.

“Je sais qu’ils ont mis des pièges, ils ont placé la machine à voter, ils ont mis le faux fichier [électoral]. Que ce soit la machine ou le fichier, si nous sommes unis, ils ne nous vaincrons jamais“, a-t-il dit.

Félix Tshisekedi, favori à la désignation de la candidature commune de l’opposition à cette Présidentielle, estime que l’unité de l’opposition peut faire face à n’importe quelle situation. “Si nous parlons d’une seule voix, personne ne peut le changer. La voix du peuple c’est la voix de Dieu. Ne l’oublions pas“, a-t-il dit avant d’ajouter: “Si nous restons unis, si nous persistons, je suis sûr que nous allons l’emporter le 23 décembre“.









Le leader de l’UDPS a laissé entendre hier que lui ou un autre candidat aurait les mêmes chances de l’emporter face au candidat du pouvoir à cette Présidentielle. “Si je suis le candidat, je gagnerai“, a déclaré Félix Tshisekedi dans une interview avec la BBC.

“Mais si je me retire demain en faveur d’un autre candidat, en faveur du candidat commun, il aura autant de chances que moi de gagner. Je pense que nous sept avons assez de soutien dans tout le pays pour remporter la majorité“, a-t-il ajouté.

politico.cd
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top