Liens commerciaux

0
C’est par là bouche de son porte-parole que gouvernement a félicité vendredi 5 octobre son compatriote le docteur Denis Mukwege pour le prix Nobel de la paix 2018 qui lui a été décerné aujourd’hui à Oslo en Suède par l’Académie Nobel.

Tout en saluant le travail humanitaire remarquable en faveur des femmes victimes des violences sexuelles qu’a fait Denis Mukwege, le ministre de la communication et des médias (Lambert Mende Omalanga) n’a pas manqué de souligner ld fait que le nobelisé avait parfois à tendance à politiser son travail humanitaire.

« Nous félicitons Dénis Mukwege pour cette reconnaissance par l’académie Nobel de Suède du travail remarquable qu’il fait en faveur des femmes qui sont victimes de violence sexuelle dans le Sud-Kivu.Il est évident que nous n’avons pas été toujours d’accord avec la tendance qu’il avait prise parfois de politiser ce travail humanitaire important qui est reconnu aujourd’hui , mais nous saluons qu’un compatriote soit reconnu dans ce travail là », a déclaré le ministre Mende ce vendredi à l’Agence de Presse (AP).

Le »réparateur des femmes » a soigné plus de 50.000 femmes victimes des violences sexuelles depuis 1999 à l’hôpital de Panzi au Sud-Kivu.

Le Gynécologue Mukwege est connu pour son hostilité au régime Kabila.
Il a échappé à plusieurs tentatives d’assassinat chez lui à Bukavu au Sud-Kivu.
Sa protection est assurée depuis par la Monusco.
Son nom revient chaque fois pour conduire une transition citoyenne sans le président Kabila.

Le gouvernement pour le faire taire avait diligenté un redressement fiscal à l’hôpital de Panzi dont il a charge.

Zabulon Kafubu
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top