Liens commerciaux

0
Le Raja Casablanca a surclassé l’AS Vita Club (3-0), ce dimanche soir en finale aller de la Coupe de la Confédération. Disputée devant un complexe Mohamed V plein à ras-bord, la partie s’est résumée à un cavalier seul des Diables Verts. Face à la possession agressive des hommes de Juan Carlos Garrido, la recette « vclubienne » était vieille comme le football défensif : de la densité physique dans l’entrejeu, et des contres rapides. Le plan se compliquait quand Jean-Marc Makusu, l’atout offensif majeur, blessé, était remplacé par Eddy Ngoyi (24eme). La pression rajaouie s’intensifiait. Les hôtes dominaient nettement aux points, mais l’efficacité n’était pas au rendez-vous. La meilleure occasion intervenait peu avant la pause, quand Lukong, bien dans son match, captait la bonne tête de Rahimi (41eme). En une mi-temps, le Raja Casablanca avait placé 11 tirs, pour un seul cadré. Les Marocains allaient-ils régler la mire après la pause ?


ET LE RAJA RÉGLA LA MIRE…
La réponse ne se faisait pas attendre au retour des vestiaires. Sur une attaque rapide, Benhalib effectuait une exquise talonnade pour Rahimi. Déjà buteur en quart aller sur le terrain du CARA Brazzaville, le jeune avant-centre trompait tranquillement Lukong et permettait à son équipe de prendre enfin l’avantage (48eme, 1-0). La rencontre était interrompue quelques minutes en raison du brouillard provoqué par les craquages de fumigènes. Cela ne changeait rien à l’ascendant pris par le Raja. D’une belle frappe au ras poteau, Rahimi doublait la mise (61eme, 2-0). Les choses devenaient encore plus faciles pour les hôtes quand l’AS Vita Club concédait un penalty par Bangala, expulsé. Benhalib le transformait en prenant Lukong à contre-pied (65eme, 3-0), inscrivant son neuvième but de la saison en Coupe de la Confédération. Réduits à dix, les hommes de Florent Ibenge étaient sonnés. Aucune réaction notable n’était à signaler. Il leur faudra montrer un tout autre visage pour espérer retourner une situation très compromise, la semaine prochaine au stade des Martyrs. Un grand exploit est à ce prix.

Les stats du match :
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top