Liens commerciaux

0


Dans un communiqué signé par le général Sylvano Kasongo, le commissariat provincial de la police ville de kinshasa regrette la mort de deux etudiants en marge des manifestations de colère organisées par les etudiants de l’université de Kinshasa.

» Deux etudiants ont perdu la vie de suite des blessures causées par bamme. Le commissaire provincial regrette ces pertes en vies humaine et rassure qu’il ne peut tolérer la mort d’un innocent. La police appelle les étudiants au calmee rassure l’opinion que toutes les dispositions sont prises pour établir les responsabilités de ces actes afin que les coupables repondent de leurs actes conformément à la loi. Déjà un policier qui a tiré sur un de deux étudiants décédés a été mis aux arrêts et sera déféré à l’auditorat militaire » indique le communiqué.

Le commissariat provincial présente ses condoléances aux familles eplorées et met en garde contre tout policier qui utiliserait les armes à feu pour les interventions sur les sites universitaires.
Rachel KITSITA
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top