Liens commerciaux

0








Le président de ‘Ensemble’, Moïse Katumbi a mis définitivement la Croix sur ses rapports avec le président de l’UDPS, Félix Tshisekedi, ont affirmé à C-NEWS, les collaborateurs de l’ancien gouverneur du Katanga. Motif : le retrait de sa signature de l’Accord de Genève. Katumbi ne pouvait pas croire que c’est Félix Tshisekedi qui pouvait aussi retirer une signature de manière aussi irréfléchie. Katumbi fustige donc cet agissement, et va jusqu’à regretter son argent débourser pour que Félix Tshisekedi se retrouve à la tête l’UDPS. Il note avoir financé en gros l’organisation du congrès-extraordinaire de l’UDPS, d’avoir payé une partie de la caution des candidats députés provinciaux ; nationaux et d’avoir ajouté à FATSHI une grande partie d’argent pour sa caution à l’élection présidentielle. En outre, il ajoute des frais versés à FATSHI pour location des jets et achats des billets d’avion pour permettre au président de l’UDPS de faire des voyages diplomatiques à travers les capitales occidentales pour y rencontrer des dirigeants. Katumbi avoue avoir mis à la disposition de Félix Tshisekedi un carnet d’adresses très riche, qui lui permet de prendre des contacts avec des grands hommes et de se mouvoir dans les officines internationales.YVES BUYA
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top