Liens commerciaux

0



Les retraits de Vital Kamerhe et Félix Tshisekedi de l'accord signé à Genève dimanche dernier fait parler de lui au pays.



Alors qu’il avait appelé tous les leaders à respecter la désignation contestée de Martin Fayulu comme candidat de l’opposition à la prochaine Présidentielle, Sindika Dokolo, leader du mouvement citoyen des Congolais Debout dénonce les retraits de Vital Kamerhe et Félix Tshisekedi.

“En dénonçant leur signature 24h après l’avoir apposée Félix Tshisekedi et Vital Kamerhe posent la grave question de la crédibilité de leur parole afin de s’acquitter de cette tâche d’ici 2020“, a-t-il dit, révélant au passage que “Le rôle du candidat commun était de re-convoquer des élections inclusives d’ici 2 ans.”




Bien avant cette sortie, M. Dokolo avait soutenu la candidature de Martin Fayulu. “Aux quelques réactions frustrées: Martin Fayulu a été élu par ses pairs. Quand on choisi de participer à une élection (les primaires de l’opposition), on en accepte les résultats. C’est ça la démocratie“, conseille-t-il dans un tweet.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top