Liens commerciaux

0
Au stade des martyrs ce dimanche, Mgr Fridolin Ambongo Besungu, archevêque métropolitain de Kinshasa, s’est présenté en apôtre de l’unité.

« Oui, je serais parmi vous le Pasteur de tous et de toutes sans distinction ni exclusion. J’ouvrirai mes mains pour servir tous et toutes. Oui, libre à l’égard de tous, je serai au service de tous et de toutes. A la suite du Christ Bon Pasteur, je me mettrai à l’écoute des appels du Peuple de Dieu qui sont aussi les appels de Dieu lui-même, afin d’accompagner, de réconforter, de soulager et d’affermir sa foi ».

L’arrivée du nouvel archevêque de Kinshasa arrive au début de la campagne électorale pour laquelle il « appelle notre peuple à ne pas céder à la provocation et à la violence pendant cette période de campagne électorale ».

Mgr Ambongo a insisté sur l’unité de l’Eglise dans ses différentes missions.

« Serviteur de l’unité du peuple de Dieu, je travaillerai sans relâche à proclamer l’Evangile de la joie de notre Seigneur dans la proximité avec ceux qui sont dans la pauvreté et l’exclusion, ceux qui aspirent à la justice et à la libération, ceux qui militent pour la sauvegarde de la dignité humaine et la promotion de la paix et ceux qui s’investissent pour la protection des familles, sanctuaire de la vie et la promotion de l’éducation de qualité, gage pour un meilleur avenir ».

Fridolin Ambongo remplace le Cardinal Laurent Monsengwo.

« A mon Vénérable prédécesseur, Laurent Cardinal Monsengwo, je dis toute ma reconnaissance pour le copieux travail abattu dans la vigne du Seigneur à Kinshasa », a dit le nouvel archevêque de Kinshasa.

topcongo.fm
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top