Liens commerciaux

0
Le sociétaire du Tout- Puissant Mazembe de Lubumbashi, Trésor Mputu Mabi alias « Touré », a réagi énergiquement à la polémique qui alimente les réseaux sociaux, après avoir tendu les bras pour enlever son maillot et montrer le numéro 8, floqué sur son dossard. Ce, pour couper court à l’idée répandue , selon laquelle, il a brandi la tunique au sélectionneur national, Florent Ibenge.

« Ma célébration est loin de toute polémique sordide ou provocatrice. Regardez bien ma position, c’est vers les tribunes que j’exhibe mon célèbre numéro 8. Je tenais à montrer à tous, qu’on peut toujours compter sur moi », peut-on lire sur le site du club de la capitale cuprifère.
L’ex-capitaine des Corbeaux de Lubumbashi et des Léopards de la RDC est en pleine forme depuis le début de la 24ème édition de la Ligue nationale de football (Linafoot). Il était l’auteur d’un somptueux but, lors de la victoire (2-1) face au FC St Eloi Lupopo.
Le dimanche 4 novembre, Mputu était impliqué sur tous les trois buts de Mazembe face à l’AS V.Club de Kinshasa, dans son antre de la commune de Kamalondo. 3-2 tel était le score à l’avantage des poulains du coach Pamphile Mihayo.
Deux passes décisives qui ont permis respectivement à l’international espoir congolais, Jackson Muleka (45ème) et au zambien, Rainford Kalaba (73ème) de revenir au score à deux reprises. Mais le comble, c’est l’ultime but des « Badiangwena » à la 82ème minute, portant la signature du génie Mputu. Ce dernier a enlevé son maillot et l’a exhibé au vu et au su de tous à l’image des trois ballons d’or du football mondial : Ronaldinho, Lionel Messi, et Cristiano Ronaldo.
Plus d’un Congolais sur les réseaux sociaux, estiment que le célèbre numéro 8 a brandi sa tunique, non pas aux supporters de Mazembe se trouvant dans les tribunes, mais à l’intention, de l’entraîneur de l’AS V.Club qui est également patron du staff technique de l’équipe nationale.
Certaines langues interprêtent ce geste comme un défi qu’aurait lancé Mputu Trésor au coach Ibenge, voulant lui dire qu’il a bel et bien sa place au sein de l’équipe nationale, vu sa montée en puissance. La dernière sélection de Mputu remonte au mois de juin 2013. C’était lors des Eliminatoires de la Coupe du monde Brésil 2014, face au Cameroun. Cet ancien joeur de Kin City réintègre la tanière des fauves congolais 5 ans après. Et c’est sa première sélection sous l’ère Ibenge. Gloire BATOMENE
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top