Liens commerciaux

0
La convocation de Trésor Mputu et Yussuf Mulumbu, les milieux de terrain de TP Mazembe et de Celtic Glasgow en équipe nationale de la RDC continue à défrayer la chronique sportive kinoise. Pour beaucoup, ces deux joueurs seraient les hommes de la situation pour emmener les Léopards à la fête du foot africain (CAN) prévue l’an prochain au Cameroun.

Dans un reportage réalisé le jour suivant la publication de la liste des 24 sélectionnés en prévision du derby du pool Malebo entre Congo-Kinshasa et Congo-Brazzaville, beaucoup d’amoureux du sport roi du pays de la rive gauche du fleuve Congo, interrogés se disent rassurés de la présence des deux anciens capitaines des Léopards. Ceux-ci écartés en sélection il y a près de 4 ans pour le Corbeau et une année pour le joueur du championnat écossais.
Pour Fonseca Mansianga, le retour de Mputu et Mulumbu en équipe nationale était nécessaire au vu de la situation actuelle dans les vestiaires d’Ibenge et son groupe. « L’équipe nationale de la RDC manque des Leaders et des cadres. Ceux qui sont là n’ont pas réussi à endosser cette casquette. Ces deux sont rappelés au bon moment pour pouvoir sauver le navire. Yussuf va aider à rassembler les vestiaires que certaines indiscrétions donnent pour diviser et son coéquipier Mputu nous sera utile sur terrain », a tenté d’expliquer en peu de mots cet analyste sportif de Foot.cd.
Le même avis est partagé par Jolga Fayrouz, chroniqueur sportif au média en ligne Congo profond. « Il fallait quelqu’un d’autoritaire pour mener le groupe. Et contre toute attente, Mputu Trésor, l’un des doyens les plus en forme actuellement est de retour. C’est aussi le cas de son ami Yussuf Mulumbu dont le statut de leader n’est plus à démontrer », ajoutait pour sa part Jolga.
Pour sa part, Jonathan Masiala de Top Congo FM, le vrai problème serait de faire croire à ces deux doyens qu’ils sont les pièces du puzzle qui ont manqué à Ibenge. « Ce sont des joueurs normaux même s’ils ont des statuts quelque peu différents des autres. Je ne voudrais pas que la presse leur fasse croire qu’ils sont extraordinaires au point de vouloir donner des ordres à leurs amis et créer un climat malsain au sein du groupe", avertissait pour sa part ce commentateur des matchs kinois.
La Rdc occupe actuellement la 2ème place du classement du Groupe G avec 5 points. La nation du « Fimbu » se retrouve à 3 points du leaders de cette poule, le Zimbabwe. Le Congo, ex-aequo avec le Liberia mais avec une différnce de buts occupe la 3ème position avec 4 points. Bahati KASINDI
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top