Liens commerciaux

0
Cette année pour Halloween, Beyoncé et Jay-Z ont décidé de rendre hommage à deux anciennes gloires du monde de l’athlétisme, Florence Griffith-Joyner et Tommie Smith.

Événement incontournable outre-Atlantique, Halloween est devenu une véritable institution auprès des stars, qui rivalisent chaque année d’imagination pour attirer tous les regards. Si certaines optent pour des looks sexy comme les sœurs Kardashian, d’autres préfèrent jouer la carte de l’originalité, à l’instar d’Heidi Klum, monstrueuse en Fiona.

De leurs côtés, Beyoncé et Jay-Z ont décidé de marquer le coup cette année en arborant des déguisements lourds de sens. Après s’être métamorphosée en Toni Braxton, légende du R'n'B, Queen B a rendu hommage à une figure emblématique de l’athlétisme féminin, Florence Griffith-Joyner, triples médaillée d’or des Jeux Olympiques de Séoul en 1988. Body fuchsia asymétrique, numéro de dossard, coiffure : l’interprète de «Halo» n’avait rien laissé au hasard pour honorer la mémoire de l’athlète, décédée il y a vingt ans.

Un message fort

De son côté, Jay-Z a lui aussi voulu faire un clin d’œil à une personnalité emblématique de l’athlétisme américain, le coureur Tommie Smith, médaillé d’or à l'épreuve du 200m lors des Jeux Olympiques de Mexico en 1968. Outre la tenue, le rappeur a poussé la ressemblance avec le sportif à son paroxysme, imitant sa célèbre posture, avec le visage baissé et le poing droit levé. Lors de sa montée sur le podium au Mexique, Tommie Smith s’était mis dans cette position pendant l’hymne américain pour protester contre les discriminations et le racisme dont étaient victimes les Afro-américains aux États-Unis.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top