Liens commerciaux

0
Freddy Matungulu, candidat à la présidentielle et signataire de l’accord de Genève, maintient son engagement en faveur de Martin Fayulu comme candidat commun de l’opposition. Il a même commencé à mobiliser sa base.

« En ce qui concerne, l’engagement est très clair. Nous avons déjà commencé à partir d’aujourd’hui à parler aux membres du parti. Nous ne signons pas un document comme celui-là au hasard. Nous sommes engagés à porter la candidature de Martin Fayulu au niveau des leaders de l’opposition », a dit-il dit dans une interview accordée à ACTUALITE.CD

Un peu plus tôt, Félix Tshisekedi et Vital Kamerhe avaient annoncé leur retrait de cet accord.

« Je suis consterné. J’ai suivi la déclaration du président Tshisekedi. Je suis surpris. Cette déclaration, nous l’avons signée hier. Je suis revenu aujourd’hui. Je trouve ce développement très perturbateur et dangereux », a ajouté Freddy Matungulu.

Pour lui, cet accord est toujours pertinent par rapport à son objectif.

« L’accord a un fondement. Son objectif fondamental est de souder l’opposition. C’est la reconnaissance que personne d’entre nous ne pourra gagner ces élections tout seul, y compris l’UDPS. Je crois que la logique reste pertinente. Nous nous étions clairement dits que renier les termes de cet accord constituait un acte de trahison vis-à-vis de la République », a encore dit le Président du parti Congo Na Biso.

actualite.cd
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top