Liens commerciaux

0


Au total, 8 policiers dont un colonel ont été blessés depuis le début des manifestations à l'Université de Kinshasa (UNIKIN), selon le bilan donné à ACTUALITE.CD par le général Sylvano Kasongo Kitenge, le chef de la police à Kinshasa. 4 jeeps des forces de l'ordre ont également étaient endommagés.




Parmi les manifestants, 12 ont été interpellés. Selon la police, aucun étudiant ne figure parmi ces jeunes qui viendraient, d'après la même source, des quartiers avoisinants. Ce lundi encore, la police a fait usage des gaz lacrymogènes pour contenir les manifestants.




Alors que le ministre de l’Enseignement supérieur et universitaire, Steve Mbikayi, avait appelé les étudiants au calme, ces derniers ont donné 48 heures aux autorités académiques pour la reprise des cours suspendus depuis près de deux mois suite à la grève des professeurs. Ceux-ci réclament l'amélioration de leurs conditions salariales.




Les activités socio-économiques restent paralysées dans les quartiers environnants de l'Université.
Will Cleas Nlemvo
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top