Liens commerciaux

0
*Antonio Guterres n’a jamais demandé la suspension du procès des présumés assassins de Michaël Sharp et Zaida Catalan, indique son porte-parole.

"Le Secrétaire général (de l’ONU) n’a jamais demandé la suspension du procès (des présumés assassins de Michaël Sharp et Zaida Catalan). Le Secrétaire général n’a pas l’autorité pour formuler une telle demande à la justice d’un Etat membre…". Telle est la précision qu’ont tenu à apporter les services d’Antonio Guterres, à travers un communiqué diffusé par son porte-parole, Stéphane Dujarric, à propos de deux experts onusiens tués dans le Kasaï lors du soulèvement des milices de Kamwina Nsapu. "Le Secrétaire général et d’autres officiels des Nations Unies ont plutôt appelé le Gouvernement de la République démocratique du Congo à mener des enquêtes approfondies et complètes avant l’ouverture du procès", a souligné l’auteur de ce communiqué que ’’Forum des As’’ publie in extenso. YKM
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top